Quels sont les étapes de l’analyse financière ?

1235

L’analyse financière est un procédé qui permet d’évaluer la santé d’une entreprise. Il se base sur la rentabilité et la solvabilité. Pour ce faire, elle appréhende une entreprise à travers son information comptable et ses états financiers. Plus qu’une simple analyse comptable, elle reflète surtout la situation financière de toute entreprise. Découvrez dans les suivantes les étapes de l’analyse financière. Alors lisez jusqu’à la fin !

1re étape : l’analyse des éléments quantitatifs

Cette étape a pour objectif d’analyser les données économiques et stratégiques d’une entreprise en vue d’évaluer ses états financiers. Elle est très importante pour comprendre l’environnement économique à l’interne et à l’externe de l’entreprise. Généralement, l’environnement économique externe consiste à effectuer une étude de la situation de l’entreprise par rapport à son marché. Les principaux éléments au cours de l’analyse quantitative sont : le secteur économique de l’entreprise et les pratiques en vigueur sur le marché ; sa clientèle cible, ses fournisseurs, la réglementation et son environnement technologique. L’étude des fournisseurs est relative aux délais de paiement, les habitudes de la clientèle, la capacité de négociations des fournisseurs, la progression des produits et la composition de la clientèle.

A découvrir également : C’est quoi une unité de compte en assurance-vie ?

2e étape : l’analyse des états financiers de l’entreprise

Cette seconde étape représente l’étude des parties chiffrées de l’entreprise. Elle se déroule en quatre niveaux à savoir : l’analyse de l’activité, l’analyse du cycle d’investissement et de financement, l’analyse de la rentabilité et l’analyse de l’équilibre financier. L’analyse de l’activité se réalise par le biais du compte de résultat, des détails du compte et des soldes intermédiaires de gestion. L’analyse du cycle d’investissement, quant à elle, se réalise à travers le tableau du flux de trésorerie et du bilan comptable. De son côté, l’analyse de la rentabilité se réfère au compte de résultat et le bilan comptable de l’entreprise. Enfin, l’analyse de l’équilibre financier s’effectue par la constitution d’un bilan fonctionnel.

A découvrir également : C'est quoi le PLF ?

Les pré-requis pour effectuer une analyse financière

En un bref délais, vous pourriez avoir à disposition votre analyse afin d’apprécier la situation financière de votre entreprise. Par conséquent, tout entrepreneur qui souhaite effectuer une analyse financière est tenu d’avoir des connaissances dans le domaine. Pour effectuer ce type d’analyse sur une entreprise, l’expert-comptable est considéré comme le professionnel le plus compétent. Dans l’optique d’avoir un compte-rendu de qualité, il s’avère donc essentiel de lui faire appel. En un bref délais, vous pourriez avoir à disposition votre analyse afin d’apprécier la situation financière de votre entreprise.

3e étape : l’analyse des ratios financiers

La troisième étape de l’analyse financière est la plus cruciale. Elle consiste à évaluer les ratios financiers qui permettent d’avoir une vision claire et précise de la performance économique de l’entreprise. Le ratio financier est un indicateur essentiel pour apprécier la santé financière d’une entreprise.

Parmi les ratios financiers, le plus important est le ratio de liquidité. Ce dernier montre si l’entreprise dispose des ressources suffisantes pour faire face à ses engagements à court terme. Plusieurs autres ratios sont aussi importants, tels que le ratio d’endettement ou encore le ratio de rentabilité, qui permettent respectivement d’évaluer la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes ainsi que sa performance économique sur une période donnée.

Il faut cependant noter que chaque secteur a des normes différentes en ce qui concerne ces indicateurs. Par conséquent, il faut comparer ces résultats avec ceux du secteur afin d’avoir une analyse adéquate.

Cette étape est très importante car elle permet non seulement d’avoir une vue globale sur la situation financière actuelle, mais aussi sur son évolution future probable en se basant sur des données concrètes et fiables.

Il ne faut pas hésiter à recourir aux services d’un professionnel afin qu’il puisse vous accompagner dans cette démarche et vous fournir toutes les informations nécessaires pour prendre vos décisions stratégiques en toute connaissance de cause.

4e étape : l’interprétation des résultats de l’analyse financière

La quatrième et dernière étape de l’analyse financière est celle de l’interprétation des résultats obtenus. Cette étape consiste à comprendre les informations fournies par les ratios financiers afin d’évaluer la performance économique de l’entreprise.

Lorsque vous interprétez ces données, pensez à bien identifier l’entreprise en prenant soin d’examiner chaque ratio financier individuellement. Il s’agit notamment de déterminer si les chiffres sont positifs ou négatifs, s’ils ont évolué favorablement ou non par rapport aux années précédentes et comment ils se comparent avec ceux des entreprises du même secteur.

Pensez à bien identifier les points faibles qui nécessitent une attention particulière ainsi que les points forts qui devraient être maintenus pour améliorer encore davantage la santé financière de votre entreprise. Par exemple, un ratio financier ayant considérablement diminué au cours des dernières années pourrait indiquer un problème potentiel dans la gestion des finances ou bien un mauvais choix stratégique.

Cette phase doit permettre une réflexion sur le plan stratégique à adopter afin d’améliorer la performance économique future. Si certains indicateurs sont alarmants, il peut être nécessaire de revoir certaines méthodes ou bien effectuer des ajustements budgétaires en vue d’une croissance plus stable.

L’analyse financière, parce qu’elle repose sur une méthodologie rigoureuse et objective, constitue un outil très utile pour apprécier la santé financière de votre entreprise. Elle peut vous aider à prendre des décisions avisées et stratégiques mais aussi mettre en lumière les faiblesses cachées dans vos finances. En suivant ces étapes, vous pouvez commencer à travailler sur un plan d’action pour éliminer les obstacles qui entravent la performance économique de votre entreprise et favoriser ainsi une croissance durable.