Appendicite : 5 symptômes à surveiller !

127
appendicite

L’appendicite se manifeste généralement par de fortes douleurs de l’abdomen. À sa survenance, les manifestations de la douleur peuvent varier selon le cas ou en fonction de chaque personne. Pour s’assurer qu’il s’agit de cette maladie, les agents de santé se basent sur un certain nombre de symptômes précis. Ces derniers leur permettent de connaître le type d’appendicite et les solutions à envisager. Dans ce guide, découvrez les 5 symptômes que vous devez surveiller en cas d’appendicite.

Une douleur abdominale très fréquente

Lorsqu’une appendicite se déclenche, on la remarque par plusieurs symptômes. En effet, le premier signe à surveiller est relatif aux douleurs abdominales. Ayant lieu depuis la fosse iliaque droite, elles interviennent de manière brutale. Très souvent, les patients peuvent commencer par sentir des maux en bas à droite du nombril.

A lire également : LaPoste.net éducation : connexion à la messagerie (guide)

La manifestation de la douleur peut faire penser à un simple mal de ventre, ce qui peut ne pas être le cas. Durant le premier jour, vous pouvez sentir des douleurs qui se propagent au niveau de l’intestin grêle, le gros intestin et le tube digestif. Le point commun de toutes ces douleurs est au niveau du bas-ventre et précisément le côté droit.

Un symptôme relatif à la température

Mis à part les douleurs abdominales, une fièvre peut être déclenchée. Généralement, à ce stade, la température se situe entre 37,5 et 38,5 °C. Ce symptôme est valable pour 60 % des cas de la survenance de l’appendicite. Même si la fièvre n’est pas considérée comme un véritable symptôme de ce mal, elle peut toutefois aider le médecin à mieux réussir son diagnostic.

A lire aussi : Edreams : faire remboursement, réclamation ou annulation de commande

Dans ce cas, il peut passer à des diagnostics en analysant le sang et l’urine du patient. Toutefois, il peut procéder à une échographie en fonction du cas pour vite repérer le mal et apporter les solutions adéquates. L’échographie permet d’avoir une idée claire du mal et permet de rapidement apporter les soins nécessaires au patient.

L’apparition des symptômes digestifs

appendicite

Quand on parle d’appendicite, il est évident que le tube digestif, et même les intestins sont touchés. Tout cela peut s’observer à travers des signes notamment la perte d’appétit, les vomissements, la nausée et aussi parfois une constipation. Il n’est pas aussi rare de constater des ballonnements en cas d’appendicite.

De même, certaines personnes souffrant de ce mal peuvent voir apparaître sur leur langue un enduit blanc, ce qui donne lieu à une mauvaise haleine. D’autres peuvent déclencher une diarrhée. À ces signes, vous pouvez déjà penser à l’appendicite.

D’éventuelles complications

L’appendicite peut déclencher d’autres complications, et ceci, surtout lorsque vous ne faites pas à temps le diagnostic afin d’apporter les solutions. Un abcès au niveau de l’appendicite peut déclencher par exemple. Vous pouvez aussi connaître une inhabituelle fièvre très forte avec une douleur qui prend tout votre abdomen.

De plus, même après l’opération chirurgicale, vous pouvez également rencontrer d’éventuelles complications. Il peut s’agir d’une infection ou encore d’un syndrome occlusif. Pour certains cas d’appendicite, vous pouvez rencontrer des embolies pulmonaires, mais ceci est un peu rare.

Autres symptômes pas fréquents

Tous les patients ne présentent pas en même temps tous les symptômes typiques présentés ci-dessus. Chez d’autres, il est possible d’observer une variété de symptômes avant ceux reconnus pour cette maladie. Ainsi, vous pouvez constater que la température ne sera pas élevée au premier abord. Également, vous n’aurez pas de signes de troubles digestifs.

Encore, le point douloureux se retrouve à un endroit atypique de l’abdomen. Et ceci, en fonction des positionnements variés de l’appendicite. La position atypique est en bas et à droite, c’est-à-dire la position iliaque droite. Cependant, il n’est pas rare de voir également ce point douloureux descendre très bas jusqu’au niveau du bassin, précisément au milieu de l’abdomen.

En somme, si vous observez les symptômes énumérés ci-dessus, vous devez penser à l’appendicite. Il est important d’apporter les solutions nécessaires à cette maladie dans les brefs délais. Ainsi, vous ne ferez plus face à d’autres complications dangereuses.