Premier achat immobilier : 15 questions à se poser avant d’acheter

1076

Acquérir un appartement ne se réalise pas sur un coup de tête. En réalité, cet acte représente un engagement sur le long terme. De ce fait, vous devez veiller à opter pour le meilleur. Mais, par où devez-vous commencer pour trouver le bien qui vous correspond ? Au travers de cet article, découvrez quelques questions à vous poser avant de procéder à votre achat !

Un achat est-il plus intéressant financièrement qu’une location ?

De prime abord, il convient de retenir que louer n’est pas toujours « jeter de l’argent par les fenêtres ». Avant tout, procédez à une comparaison entre l’achat et la location. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser un comparateur acheter ou louer. De plus, vous devez conserver suffisamment longtemps son logement pour que l’achat soit plus rentable que la location.

Lire également : Les clés du succès pour une location saisonnière réussie

Ma situation géographique est-elle stable ?

Par la suite, acheter un logement n’est financièrement pas intéressant par rapport à une location que si on y reste suffisamment d’années. En effet, la moyenne est proche de sept ans actuellement. Or, le monde du travail requiert de plus en plus de mobilité géographique. Ainsi, êtes-vous sûr de rester plus de six ans dans l’appartement ou la maison que vous voulez acheter ?

Combien d’années, je compte garder le logement acheté ?

Si vous avez un risque de quitter ce logement après quelques années, vous sera-t-il possible de le louer facilement et de transformer ainsi votre achat en investissement locatif ? Pourrez-vous le revendre facilement à un prix proche de votre prix d’achat ? Sachez qu’en règle générale, il ne faut jamais acheter pour moins de 6 ans.

A voir aussi : Mettre en valeur son bien immobilier avant la vente : les meilleures astuces à connaître

Cette durée peut passer à 8 ou 10 ans en période de baisse des prix. Dans certaines villes où les prix sont beaucoup plus élevés que les loyers, cette limite peut dépasser les 20 ans (c’est le cas à Paris actuellement).

Les prix des logements sont-ils accessibles ?

S’il est quasiment impossible de prévoir le point bas des prix de l’immobilier, il est en revanche assez aisé de savoir si les prix sont surévalués ou sous-évalués. Précisément, au moment où vous voulez acheter. Par exemple en comparant le niveau actuel des prix des logements par rapport à leurs données historiques et savoir dans quelles conditions on se situe.

Mon budget est-il suffisant pour payer le type de bien dont j’ai besoin ?

Définir ses besoins à court et moyen terme et le budget que vous pouvez consacrer à votre premier achat de maison ou d’appartement est une étape importante. Vous pourrez utiliser par exemple, cette simulation de capacité d’emprunt.

Pour savoir comment acheter un appartement à Paris ou ailleurs, avoir un peu d’apport personnel grâce à son épargne est très utile. Cela vous permet de payer la résidence principale avec un moins gros crédit immobilier.

Quel type de bien immobilier convient le mieux à mes besoins et mes envies ?

Lorsqu’on achète un logement, il faut se poser la question du type de bien immobilier qui nous convient le mieux en fonction de nos besoins et envies. Parmi les choix possibles figurent : un appartement, une maison individuelle ou encore un loft.

Si vous choisissez d’acheter un appartement, vous bénéficierez souvent d’une localisation avantageuse en termes d’accès aux transports en commun ou aux commerces. En plus de cela, l’appartement est aussi idéal pour ceux qui ne souhaitent pas s’occuper des travaux d’entretien courants liés à une maison.

D’un autre côté, si vous préférez investir dans une maison individuelle, celle-ci peut offrir davantage d’intimité ainsi qu’un espace extérieur agréable pour profiter du soleil pendant les beaux jours. Toutefois, cela implique aussi des coûts supplémentaires tels que l’entretien du jardin et autres dépenses associées à la propriété.

Si vous cherchez quelque chose entre les deux options précédentes, le choix du loft pourrait être intéressant. C’est particulièrement vrai pour ceux qui cherchent à vivre dans un grand espace ouvert avec beaucoup de lumière naturelle tout en profitant des avantages pratiques qu’un appartement peut offrir.

Il faut bien réfléchir aux différents avantages et inconvénients associés au type de bien immobilier que vous envisagez afin que votre premier achat immobilier corresponde parfaitement à vos besoins et envies.

Comment choisir le bon emplacement pour mon premier achat immobilier ?

L’emplacement est un facteur crucial à prendre en compte lors de votre premier achat immobilier. Il influe sur le style de vie, la sécurité et surtout la valeur potentielle de votre investissement.

La première étape pour choisir un emplacement est d’évaluer vos besoins. Si vous avez une famille, il peut être judicieux de chercher dans des quartiers résidentiels tranquilles avec des écoles et des parcs à proximité. Si vous êtes célibataire ou un jeune couple sans enfants, vivre en centre-ville pourrait être plus attractif pour vous car ils offrent souvent une vie culturelle riche ainsi que des avantages pratiques tels qu’un accès facile aux transports publics.

Un autre facteur important à considérer lorsque vous choisissez l’emplacement idéal pour votre premier achat immobilier est la qualité du voisinage. Vous pouvez obtenir cette information auprès d’une recherche en ligne ou, encore mieux, grâce à une visite sur place où vous aurez l’occasion d’observer les environs.

Pensez aussi aux infrastructures importantes telles que les centres commerciaux, les hôpitaux et autres services publics. Un accès rapide et facile aux commodités essentielles augmentera non seulement la valeur future du bien, mais améliorera considérablement votre qualité de vie au quotidien.

N’hésitez pas à faire appel à un agent immobilier local qui connaît très bien le secteur visé. Ils peuvent fournir des conseils utiles quant aux différents quartiers ainsi qu’à leurs avantages ou inconvénients respectifs. Cela vous aidera à prendre une décision éclairée lors de l’achat de votre premier bien immobilier.