Marlon Brando : biographie de l’acteur et réalisateur américain

1310

Marlon Brando est l’un des acteurs qui ont marqué le monde de la cinématographie. Il est reconnu principalement pour son charisme et sa créativité.

Ses œuvres font parler de lui jusqu’à ce jour. Cet article apporte de plus amples informations sur la biographie de l’acteur et réalisateur américain.

Lire également : Les secrets pour un voyage en camping-car sans stress

La jeunesse de Marlon Brando

Marlon Brando est né le 3 avril 1924 dans le Nebraska. Son père est un acteur et producteur du nom de Marlon Brando Senior et sa mère actrice nommée Dorothy Pennebaker.

Il  a commencé l’école militaire après un passage décevant dans le lycée. À l’école militaire, il a eu la chance de suivre des cours de théâtre. À l’âge de 15 ans, il débuta les cours de théâtre sous la supervision de Stella Adler.

A voir aussi : Le guide complet pour se connecter à Arkevia, étape par étape

C’est avec ce dernier qu’il a révélé ses talents d’acteurs puisqu’en 1944 il joua dans la pièce I Remember Mama. En 1947, Marlon Brando a eu un tournant dans son histoire.

En effet, Elia Kazan le prit pour jouer le rôle de Stanley Kowalski dans la pièce de Tennessee Williams, nommée Un Tramway nommé Désir.

Cette pièce a rencontré un succès phénoménal et lui a permis de jouer son premier film en 1950 dénommé C’étaient des hommes de Fred Zinnemann.

Par ailleurs, en 1951 il joua à nouveau dans la pièce d’Un Tramway nommé Désir adapté par le metteur en scène Elia Kazan.

Ce rôle lui a permis d’être le nouveau sex-symbol américain. Aidé par son physique impressionnant et son jeu d’acteur, Marlon Brando a participé à de nombreux films.

En 1954, l’acteur a reçu son premier oscar en  carrière suite à son rôle dans le film pour Sur les quais d’Elia Kazan. Il faut rappeler que cette période est marquée aussi par une vie familiale tumultueuse. En effet, Marlon Brando s’est marié à trois reprises et a près de dix enfants.

La descente aux enfers du réalisateur Marlon Brando dès les années 1960

Après ces nombreux succès dans le cinéma, la carrière professionnelle de Marlon Brando s’est dégringolée à partir de 1960.

En effet, l’acteur voulait diversifier son palmarès en s’aventurant dans la réalisation des films. Malheureusement, ce nouveau rôle a précipité sa chute puisqu’il a été renvoyé de plusieurs plateaux de tournage. Sa collaboration avec les autres réalisateurs devenait un sérieux problème à cause de son fort caractère.

Après, cette désillusion, il a joué dans plusieurs films qui ont reçu beaucoup de critiques négatifs venant des spectateurs.

Toutefois en 1972, il a réussi à tourner la pente par sa participation dans le Parrain réalisé par Francis Ford Coppola. Dans ce film, il a joué un rôle emblématique de Don Vito Corleone aimé par tous les fans.

Après avoir marqué une pause en 1980, l’acteur a succombé aux problèmes familiaux qui ont fini par avoir raison sur lui. Ainsi, le 1er juillet 2004, Marlon Brando a quitté cette terre.

La carrière cinématographique de Marlon Brando : ses rôles cultes et ses collaborations avec les grands réalisateurs

Malgré sa descente aux enfers, la carrière cinématographique de Marlon Brando reste l’une des plus solides et variées du 7ème art américain. L’acteur a joué dans différents genres de films tels que les Westerns, les drames ou encore les comédies romantiques.

Parmi ses rôles cultes, on retrouve celui de Stanley Kowalski dans ‘Un Tramway nommé Désir’, réalisé par Elia Kazan en 1951, où il partageait l’écran avec Vivien Leigh. Ce film lui a permis d’obtenir son premier Oscar.

Vient ‘La Vengeance aux deux visages’, réalisée par le talentueux Martin Ritt en 1970, où il incarne le personnage de Robert E. Lee Clayton, un chasseur de primes qui poursuit Tom Logan alias Jack Nicholson.

Marlon Brando s’est souvent illustré dans des collaborations fructueuses avec de grands noms du cinéma, à savoir Francis Ford Coppola pour ‘Le Parrain’ (1972) mais aussi Bernardo Bertolucci pour ‘Dernier Tango à Paris’ (1972).

D’autres films tels que ‘Julius Caesar’ et ‘Apocalypse Now’ ont marqué son parcours artistique et continuent toujours d’inspirer plusieurs générations. Sa prestation magistrale en tant qu’officier Kurtz dans ‘Apocalypse Now’ est considérée comme l’une des meilleures performances jamais vues sur grand écran.

Marlon Brando était indéniablement un acteur hors pair qui a su insuffler une énergie particulière à chacun de ses rôles. Il restera à jamais gravé dans la mémoire collective des cinéphiles du monde entier et son héritage aura un impact considérable sur les générations futures d’acteurs et de réalisateurs.

Marlon Brando, figure emblématique de l’industrie hollywoodienne : influence et héritage sur le cinéma contemporain

Marlon Brando est une figure emblématique de l’industrie hollywoodienne et son influence sur le cinéma contemporain reste indéniable. Son style naturel et authentique a révolutionné la manière d’interpréter un rôle à l’écran.

Son héritage se reflète dans les performances des acteurs modernistes tels que Robert De Niro, Al Pacino, Jack Nicholson ou encore Johnny Depp. Ces derniers ont été inspirés par sa capacité à incarner des personnages complexes avec justesse et profondeur émotionnelle.

Le réalisateur Martin Scorsese témoigne de cette admiration en déclarant lors d’une interview : ‘Marlon Brando était mon idole absolue lorsque j’ai commencé ma carrière. Sa marque de fabrique était sa présence brute et authentique’.

La mort de Marlon Brando en 2004 a eu un impact considérable sur le monde du cinéma, mais n’a pas pour autant éteint sa légende. Ses films continuent d’être projetés dans les festivals du monde entier, où ils restent très appréciés par les amateurs comme les professionnels.

Un documentaire intitulé ‘Listen to Me Marlon’, réalisé par Stevan Riley en 2015, retrace la vie tumultueuse de l’acteur au travers d’enregistrements audio inédits ainsi que des images exclusives prises chez lui.

Au-delà du simple talent artistique, c’est bien la personnalité singulière qu’il a su imposer qui continue aujourd’hui encore à fasciner tant ses fans que ceux qui découvrent son œuvre posthume. Marlon Brando est ainsi devenu une icône du cinéma mondial, symbolisant à la fois l’authenticité et la force créative qui font le sel de cette industrie hautement concurrentielle et sans cesse en mouvement.

Les engagements politiques de Marlon Brando : de la lutte pour les droits civiques à la défense des Amérindiens

Au-delà de son talent d’acteur, Marlon Brando était aussi connu pour ses engagements politiques. Il a été un fervent défenseur des droits civiques et s’est engagé activement dans la lutte contre les discriminations raciales.

Dans les années 1960, il a notamment soutenu le mouvement pour l’égalité des droits aux États-Unis et participé à plusieurs marches pacifiques en compagnie du célèbre militant Martin Luther King Jr. Marlon Brando a ainsi apporté une contribution significative à cette cause qui lui tenait tout particulièrement à cœur.

Mais ce n’est pas tout : Marlon Brando était aussi très impliqué dans la défense des Amérindiens. En 1973, il s’est rendu sur le site de Wounded Knee • où une bande d’Amérindiens occupaient une réserve fédérale • pour témoigner son soutien au peuple lakota en lutte contre leur gouvernement.

Cette proximité avec les communautés autochtones américaines est aussi perceptible dans certains de ses choix cinématographiques. Dans ‘Apocalypse Now’, par exemple, il incarne le personnage du colonel Kurtz qui se lie d’amitié avec une tribu montagnarde vietnamienne qu’il considère comme supérieure aux soldats américains eux-mêmes.

Bien que ces prises de position aient pu susciter certaines polémiques auprès du grand public, Marlon Brando a toujours poursuivi ses combats avec une grande détermination. Son courage à défendre les opprimés et les exclus de la société est l’une des raisons pour lesquelles il reste aujourd’hui une icône, tant chez les cinéphiles que parmi ceux qui partagent ses convictions humanistes.

La vie privée de Marlon Brando : ses amours, ses enfants et son penchant pour la solitude

En dehors de sa carrière et de ses engagements politiques, la vie privée de Marlon Brando a toujours suscité l’intérêt du public. Effectivement, le célèbre acteur était connu pour son caractère réservé et solitaire.

Sur le plan sentimental, Marlon Brando a eu plusieurs relations amoureuses avec des femmes célèbres telles que Marilyn Monroe ou encore Rita Moreno. Il s’est aussi marié trois fois : d’abord avec l’actrice Anna Kashfi en 1957, puis avec Movita Castaneda en 1960 avant d’épouser Tarita Teriipaia, rencontrée sur le tournage du film ‘Les Révoltés du Bounty’, qui devint finalement sa troisième épouse.

Malgré ces unions officielles et les nombreux enfants qu’il a eus (il est père de onze enfants), Marlon Brando avait une relation complexe avec la paternité. Il n’a jamais caché son ambivalence vis-à-vis des responsabilités parentales et s’est souvent montré distant voire absent dans l’éducation de ses enfants.

Cet amour pour la solitude transparaît aussi dans son mode de vie très particulier. Dans sa propriété à Mulholland Drive à Los Angeles, il avait installé un petit village indien reconstitué où il vivait loin des regards indiscrets.

Cette personnalité atypique et paradoxale ajoute encore au mystère autour du célèbre acteur décédé en 2004 à l’âge de 80 ans. Mais malgré cette image énigmatique, Marlon Brando reste une figure incontournable de l’histoire du cinéma, tant pour ses performances d’acteur que pour sa personnalité complexe et engagée.