Le guide pour mieux organiser un EVG à Paris

579

Célébrer l’enterrement de vie de garçon constitue l’un des moments mémorables de toute vie ! Une organisation réussie est essentielle. Traditionnellement, le témoin ou le garçon d’honneur est chargé de cette mission, mais bien sûr, la contribution de tous les invités est la bienvenue dans la planification de cet événement spécial !

Dresser la liste des participants et fixer la date de l’EVG à Paris

Pour une organisation réussie de l’EVG à Paris, la première étape importante consiste à dresser soigneusement la liste des participants. Il faudrait commencer par consulter le futur marié pour obtenir une liste exhaustive de ses proches et amis. 

A lire aussi : Comment réussir les vacances en famille à bord d’un camping-car ?

Cette approche garantit que personne d’important n’est oublié. Une fois que la liste est établie, la prochaine étape consiste à fixer la date de l’événement. Selon la tradition, l’enterrement de vie de garçon a lieu peu de temps avant le mariage, idéalement pendant un week-end plutôt qu’une simple soirée. 

Optez pour un mois proche du mariage pour maintenir l’excitation à son comble. Une astuce amusante consiste à ne pas révéler la date au marié, lui réservant une surprise inoubliable. Que ce soit lors d’une soirée chez lui, à son travail, ou même dans un parc, la compagne peut préparer son sac et le kidnapper pour marquer le début de ce week-end plein de surprises !

A lire en complément : Résolution des conflits familiaux : options et approches juridiques

Fixer le budget pour choisir les activités pour l’EVG

La planification du budget pour l’EVG à Paris est une étape importante pour garantir une journée ou un week-end mémorable sans tracas financiers. La première étape consiste à prendre en compte la répartition du budget entre tous les invités, visant ainsi une participation équitable de chacun. 

Pour faciliter la collecte des fonds, la mise en place d’une cagnotte peut être une solution pratique, évitant à quiconque d’avancer les frais. La liste des dépenses à considérer est exhaustive, couvrant :

  • L’hébergement (si ce n’est pas chez l’un des participants)
  • Le transport
  • La nourriture
  • Les boissons
  • Les cadeaux
  • Les activités
  • Une touche de décoration

Une fois la liste établie, il est temps de rechercher des options correspondant au budget et de créer un plan d’attaque surprenant le futur marié. Les activités sélectionnées doivent refléter les attentes et les goûts du protagoniste, tout en respectant les préférences de sa future épouse. 

De l’aventure audacieuse comme le saut en parachute au moment détendu autour d’un « beer bike », la diversité des activités doit répondre à sa personnalité. Par ailleurs, optez pour des moments mémorables, tout en respectant les limites de la future mariée afin de garantir un EVG inoubliable sans compromis. 

La soirée peut être célébrée dans le lieu de résidence avec des décorations spéciales et des activités originales, évitant les clichés pour créer des souvenirs authentiques. Et n’oubliez pas de désigner un SAM (conducteur sobre) si nécessaire, pour assurer la sécurité de tous avant de débuter la soirée.

En conclusion, l’organisation d’un EVG à Paris nécessite une planification méticuleuse. Dresser la liste des participants et fixer la date de l’événement sont des étapes clés, suivies de la gestion prudente du budget avec une cagnotte pour garantir une participation équitable. Le choix d’activités doit refléter les goûts du futur marié, en respectant les limites de sa future épouse. La soirée de clôture, célébrée dans le lieu de résidence avec des décorations uniques, offre une alternative authentique. N’oubliez pas de désigner un SAM pour assurer la sécurité de tous.