Comment calculer le rachat de crédit immobilier ?

201

Un prêt immobilier dans certaines circonstances vous sauve la vie. Le faire racheter par une autre banque n’est pas toujours aisé. Se présenter alors avec une proposition intéressante, attirera toutes les chances de votre côté. Que faire ? Ce guide vous servira dans le calcul.

Tenir compte des frais de banque

Lorsque vous décidez de faire racheter votre crédit immobilier, sachez que vous passez généralement d’une banque à une autre. Vous engagez ainsi un nouveau prêt immobilier auprès d’une structure de financement pour payer ce que vous devez encore à votre banque initiale.

A lire aussi : Quel est le taux d’endettement d’un prêt immobilier locatif ?

La demande de ce nouveau prêt fait appel de toute évidence à la constitution des dossiers. Les frais de dossiers sont encore appelés les frais de banque que vous devrez systématiquement payer. Ces frais ne sont pas inclus dans le rachat de crédit. Tâchez donc de les prendre en compte dans vos calculs. Ils varient entre 500 et 600 €.

Prendre en compte les indemnités dans votre calcul

Les premiers frais que vous devez prendre en compte sont les indemnités de remboursement anticipé. Ceux-ci sont régis par le législateur et sont calculés soit à six mois d’intérêt au taux moyen du prêt, soit à 3 % du crédit restant.

Lire également : Comment choisir son premier investissement immobilier ?

La formule qui sera adoptée est celle qui vous conviendra pour vous permettre de continuer à couvrir facilement vos charges. Par la suite, il vous faudra payer les frais de l’hypothèque, si vous en disposez ainsi que des frais de garantie. Les frais de garantie sont essentiels, car rappelez-vous que pour obtenir ce nouveau prêt immobilier de la banque, il lui faut un support de taille.

Tenir compte du pourcentage réduction des taux

À supposer que lors de l’emprunt du crédit immobilier vous ayez bénéficié d’un taux d’intérêt hormis celui des assurances de 4 % et d’un taux d’assurance de 0,50 %. Aujourd’hui, avec l’aide du rachat de crédit immobilier, le taux moyen sur une période de 20 ou 25 ans est de 2,15 %. Comme vous pouvez le constater, c’est une aubaine. Un taux plus avantageux qu’il ne l’est initialement.

Avec ce nouveau prêt immobilier, si vous gardez les mensualités de départ, vous gagnez une réduction sur la durée. Par conséquent une diminution du montant des remboursements restants s’offre à vous. Une bonne raison de recourir donc au rachat de votre crédit immobilier, même s’il faut avouer que très peu de gens y pensent.

Néanmoins, si vous le désirez, vous pouvez confier le calcul du rachat de votre crédit immobilier à votre nouveau banquier ou à votre courtier. Ils s’assureront de dégager vos charges régaliennes ou charges fixes. Attention, ne l’oubliez surtout pas, ce n’est pas gratuit !